Plaque commémorative du club de handball DVSC

Település:
Debrecen, Magyarország
Cím:
Debrecen, 4000, Kassai út 32-34.
Állította:
DVSC Handball Ltd., 2019
Regarde loin. Le terrain est petit; Mais au-delà, quelquechose de plus grand t'attend. Ferenc Kölcsey

Az emlékmű története

L'HISTOIRE DE LA PLAQUE COMMÉMORATIVE

L'équipe féminine de handball de DVSC a toujours été plus qu'un simple club de sport. Ceux qui appartiennent à cette communauté très unie font partie d'une grande famille dont les membres rient et pleurent ensemble. Depuis désormais plus de deux décennies, le stade Imre Hódos est le stade du handball féminin à Debrecen. C'est là que nous, les membres de la famille du handball DVSC, nous réunissons, faisant de cet endroit vraiment notre deuxième maison. Le souvenir fait partie de la vie d'une famille. Avec cette plaque commémorative virtuelle, nous souhaitons honorer la mémoire de ceux qui ont énormément contribué à notre club, que ce soit en tant que joueurs, dirigeants ou fans, mais qui malheureusement ne sont plus parmi nous!

L'HISTOIRE DE L'ÉQUIPE DE HANDBALL DVSC

L'histoire de l'équipe féminine de handball DVSC remonte au 1er mai 1948. A l'invitation de Ferenc Bokor, le contrôleur financier du conseil d'administration du MÁV (les chemins de fer hongrois), les filles de Debrecen passionnées de handball se sont réunies pour la première fois, étant principalement des enfants de parents cheminots. Le premier match de la garde nouvellement formée ne fût pas brillant, la Locomotive de Békéscsaba battant son équipe sœur à Debrecen 13:1. Par la suite cependant, l'ensemble, bientôt baptisé Locomotive (d'où le nom Loki utilisé aujourd'hui), montra de plus en plus souvent ses griffes de lion. Ensuite, le groupe, rebaptisé "Törekvés" (Aspiration), remporta le mini championnat national en 1955. Cependant, quelques années après la médaille d'or, encore connue sous le nom de DVSC, l'équipe a quitté la première division. Puis vinrent les deux décennies serrées, avant l'ascension réussie en 1979, non plus sous le nom de DVSC car Loki est revenue au sommet en tant que DMVSC et pour ne plus le quitter depuis. L'équipe va d'abord consolider sa place parmi les meilleurs, puis en 1981, avec l'arrivée d'Ákos Komáromi, va commencer la période la plus brillante de son histoire. Le maître légendaire, toujours lié au club par mille attaches, va mener le groupe - qui s'était battu jusqu'alors pour éviter la relégation - jusqu'au podium en quelques années et en 1985 il va remporter la Coupe de la République populaire de Hongrie à Debrecen. Déjà au milieu des années 80, Loki était l'équipe la plus populaire et la plus titrée de la ville et de la région, remportant sa deuxième victoire en coupe à domicile en 1987, suivie la même année d'un succès qui n'a pas été oublié par les fans rouges et blancs depuis. L'équipe, toujours connue sous le nom de DMVSC, remporta le championnat. Avec ce succès, le Loki avait déjà dépassé sa première finale de Coupe d'Europe, l'équipe perdant sa finale contre le SC Leipzig est-allemand lors de la Coupe IFH 1985/86. Les fans de Debrecen ont rapidement ressenti le goût des batailles internationales, et à la fin des années 80 et au début des années 90, trois autres trophées de la coupe hongroise ont rejoint les vitrines du club, suivis de nouvelles finales européennes. Lors de la saison 1989/90, il n'y eu aucune chance contre le Rostelmasz Rostov en finale EHF, mais dans la même série en 1992, le Radnicski Belgrade remporta la bataille pour l'or avec plus de buts en déplacement. Deux ans plus tard, toujours en Coupe EHF, le club est une nouvelle fois frappé par la malédiction des buts marqués à l'étranger, le Danois Viborg ravissant le trophée au DVSC. il fallu attendre un an pour oublier cette défaite: en 1995 le Norvégien Bakkelagets Oslo était l'adversaire de la finale de la Coupe EHF et à cette époque le Loki était déjà favorisé par les buts marqués. Il y a eu le premier succès de la Coupe d'Europe, après quoi des milliers de fans attendaient les joueuses à leur retour à l'aéroport de Debrecen. L'année suivante, le DVSC a fait ce que personne n'avait jamais fait auparavant en Coupe EHF féminine : il a défendu son titre contre Larvik en Norvège, grâce une nouvelle fois aux buts à l'extérieur. La période après le changement de régime, comme ce fût le cas pour toutes les grandes associations en Hongrie, a fortement affecté le DVSC,. Le club a cessé d'exister mais l'équipe de handball DVSC a survécu. La demande des fans était claire, la ville se tenait également aux côtés de DVSC Kézilabda Kft., la nouvelle structure, Le Loki a survécu à cette ère difficile et en 2001, il a même joué en finale de la Coupe de Hongrie. Le DVSC est resté proche du haut de tableau pendant la décennie suivante et après l'entrée d'un entrepreneur local en tant que propriétaire majoritaire, l'équipe a disputé une finale de championnat à deux reprises et a également fait partie de la phase de groupes de la Ligue des champions. Après cela, l'équipe de succès s'est désintégrée, dans une situation de crise, la municipalité a soutenu le club et le soutient sans interruption depuis. Il était aussi très important que les fans restent aux côtés de l'équipe. C'est aussi grâce à leur détermination qu'un an après la septième place en 2015, l'équipe a pris la 4ème place du championnat. La saison suivante ne s'est pas non plus passée sans succès, lorsque l'équipe a de nouveau combattu dans la Coupe de Hongrie et a remporté une médaille de bronze.

Le DVSC, bien sûr, n'oublie pas l'excellence des périodes passées. Les membres de l'équipe de championnat 1987 et l'ensemble qui a remporté la Coupe EHF en 1995 et 1996 sont devenues des « légendes du DVSC » et soutiennent régulièrement leurs succésseurs dans les tribunes de Hódos. Le club salue les anciens vainqueurs lors des anniversaires et commémore ceux qui ne peuvent plus être parmi nous.





L'HISTOIRE DE LA PLAQUE COMMÉMORATIVE

L'équipe féminine de handball de DVSC a toujours été plus qu'un simple club de sport. Ceux qui appartiennent à cette communauté très unie font partie d'une grande famille dont les membres rient et pleurent ensemble. Depuis désormais plus de deux décennies, le stade Imre Hódos est le stade du handball féminin à Debrecen. C'est là que nous, les membres de la famille du handball DVSC, nous réunissons, faisant de cet endroit vraiment notre deuxième maison. Le souvenir fait partie de la vie d'une famille. Avec cette plaque commémorative virtuelle, nous souhaitons honorer la mémoire de ceux qui ont énormément contribué à notre club, que ce soit en tant que joueurs, dirigeants ou fans, mais qui malheureusement ne sont plus parmi nous!

L'HISTOIRE DE L'ÉQUIPE DE HANDBALL DVSC

L'histoire de l'équipe féminine de handball DVSC remonte au 1er mai 1948. A l'invitation de Ferenc Bokor, le contrôleur financier du conseil d'administration du MÁV (les chemins de fer hongrois), les filles de Debrecen passionnées de handball se sont réunies pour la première fois, étant principalement des enfants de parents cheminots. Le premier match de la garde nouvellement formée ne fût pas brillant, la Locomotive de Békéscsaba battant son équipe sœur à Debrecen 13:1. Par la suite cependant, l'ensemble, bientôt baptisé Locomotive (d'où le nom Loki utilisé aujourd'hui), montra de plus en plus souvent ses griffes de lion. Ensuite, le groupe, rebaptisé "Törekvés" (Aspiration), remporta le mini championnat national en 1955. Cependant, quelques années après la médaille d'or, encore connue sous le nom de DVSC, l'équipe a quitté la première division. Puis vinrent les deux décennies serrées, avant l'ascension réussie en 1979, non plus sous le nom de DVSC car Loki est revenue au sommet en tant que DMVSC et pour ne plus le quitter depuis. L'équipe va d'abord consolider sa place parmi les meilleurs, puis en 1981, avec l'arrivée d'Ákos Komáromi, va commencer la période la plus brillante de son histoire. Le maître légendaire, toujours lié au club par mille attaches, va mener le groupe - qui s'était battu jusqu'alors pour éviter la relégation - jusqu'au podium en quelques années et en 1985 il va remporter la Coupe de la République populaire de Hongrie à Debrecen. Déjà au milieu des années 80, Loki était l'équipe la plus populaire et la plus titrée de la ville et de la région, remportant sa deuxième victoire en coupe à domicile en 1987, suivie la même année d'un succès qui n'a pas été oublié par les fans rouges et blancs depuis. L'équipe, toujours connue sous le nom de DMVSC, remporta le championnat. Avec ce succès, le Loki avait déjà dépassé sa première finale de Coupe d'Europe, l'équipe perdant sa finale contre le SC Leipzig est-allemand lors de la Coupe IFH 1985/86. Les fans de Debrecen ont rapidement ressenti le goût des batailles internationales, et à la fin des années 80 et au début des années 90, trois autres trophées de la coupe hongroise ont rejoint les vitrines du club, suivis de nouvelles finales européennes. Lors de la saison 1989/90, il n'y eu aucune chance contre le Rostelmasz Rostov en finale EHF, mais dans la même série en 1992, le Radnicski Belgrade remporta la bataille pour l'or avec plus de buts en déplacement. Deux ans plus tard, toujours en Coupe EHF, le club est une nouvelle fois frappé par la malédiction des buts marqués à l'étranger, le Danois Viborg ravissant le trophée au DVSC. il fallu attendre un an pour oublier cette défaite: en 1995 le Norvégien Bakkelagets Oslo était l'adversaire de la finale de la Coupe EHF et à cette époque le Loki était déjà favorisé par les buts marqués. Il y a eu le premier succès de la Coupe d'Europe, après quoi des milliers de fans attendaient les joueuses à leur retour à l'aéroport de Debrecen. L'année suivante, le DVSC a fait ce que personne n'avait jamais fait auparavant en Coupe EHF féminine : il a défendu son titre contre Larvik en Norvège, grâce une nouvelle fois aux buts à l'extérieur. La période après le changement de régime, comme ce fût le cas pour toutes les grandes associations en Hongrie, a fortement affecté le DVSC,. Le club a cessé d'exister mais l'équipe de handball DVSC a survécu. La demande des fans était claire, la ville se tenait également aux côtés de DVSC Kézilabda Kft., la nouvelle structure, Le Loki a survécu à cette ère difficile et en 2001, il a même joué en finale de la Coupe de Hongrie. Le DVSC est resté proche du haut de tableau pendant la décennie suivante et après l'entrée d'un entrepreneur local en tant que propriétaire majoritaire, l'équipe a disputé une finale de championnat à deux reprises et a également fait partie de la phase de groupes de la Ligue des champions. Après cela, l'équipe de succès s'est désintégrée, dans une situation de crise, la municipalité a soutenu le club et le soutient sans interruption depuis. Il était aussi très important que les fans restent aux côtés de l'équipe. C'est aussi grâce à leur détermination qu'un an après la septième place en 2015, l'équipe a pris la 4ème place du championnat. La saison suivante ne s'est pas non plus passée sans succès, lorsque l'équipe a de nouveau combattu dans la Coupe de Hongrie et a remporté une médaille de bronze.

Le DVSC, bien sûr, n'oublie pas l'excellence des périodes passées. Les membres de l'équipe de championnat 1987 et l'ensemble qui a remporté la Coupe EHF en 1995 et 1996 sont devenues des « légendes du DVSC » et soutiennent régulièrement leurs succésseurs dans les tribunes de Hódos. Le club salue les anciens vainqueurs lors des anniversaires et commémore ceux qui ne peuvent plus être parmi nous.





Akikre emlékezünk

Égő gyertyák (0)
Kialudt gyertyák (0)
Jelenleg egyetlen gyertya sem ég